Effluves de Thanksgiving : cranberry orange relish

Thanksgiving commence à se préparer petit à petit tout de suite après Halloween, et même bien avant dans les magasins.

Fête tout aussi importante que Noël, elle réunit toute la famille autour d’un grand repas traditionnel, le quatrième jeudi du mois de novembre.

Cette année, elle tombe le 24 et nous la célébrerons pour la première fois et en famille.

Thanksgiving, c’est le moment de l’année où les Américains expriment leur gratitude pour toutes les bonnes choses qu’ils ont pu recevoir.

Autour de ce repas traditionnel, la très célèbre dinde mais aussi les patates douces et la tarte à la citrouille entre autre. Et pour accompagner cette dinde, une sauce à base de non moins célèbres canneberges (cranberries).

 

Hier matin, jour des élections présidentielles Américaines, avant d’accompagner mon amie Cindy voter, j’ai eu le privilège d’assister et de participer à la préparation d’un accompagnement que sa famille et celle de son mari, Bob, font de génération en génération, à l’occasion de cette fête.

J’ai été très touchée d’y être conviée, c’est décidément un jour qui restera mémorable pour moi (j’entends par là pour la chance d’avoir assister à l’évènement des Présidentielles et non pour le résultat…).

Il s’agit donc en fait non pas d’une sauce pour être précise mais d’une « relish« , une compotée à base de canneberges et d’orange. Sa particularité, en plus de cette explosion de couleurs et de saveurs, c’est qu’on la prépare bien à l’avance -entre deux jours minimum et deux semaines voire plus- pour qu’elle ait le temps de fermenter !

Je partage la recette avec vous, avec leur autorisation. Voici donc en photos et quelques mots la cranberry orange relish qui accompagnera notre dinde et la leur.

 

 

 

dsc_1000
Un petit sac de canneberges fraîches (340 gr), une orange, 220 gr de sucre en poudre.

 

 

dsc_0967
Le principe de la « relish » reside dans le fait que les ingrédients sont grossièrement hâchés. L’idéal est donc de passer les ingrédients au hâchoir à viande. On peut les passer au blender en prenant soin de choisir l’option adéquate.

 

Passer les canneberges par petites poignées.

Passer ensuite l’orange coupée en quartiers, avec son écorce, en ayant pris soin d’ôter les pépins (d’abord le côté « pulpe » puis l’écorce). Transférer dans un contenant avec couvercle pour conserver la préparation au réfrigérateur.

La fermentation va se faire petit à petit (mélanger tous les deux/trois jours), en plus d’être délicieuse, cette préparation est une excellente source de probiotiques bénéfiques pour la flore intestinale.

 

 

dsc_1017

 

Cette compotée accompagne donc merveilleusement les volailles mais également les gibiers pour les fêtes de fin d’année.

Il est possible de la congeler, à condition de la laisser d’abord fermenter au réfrigérateur quelques jours.

 

dsc_0970

 

Vous pouvez retrouver cette recette sur le très célèbre livre de cuisine Joy of Cooking qui est l’un des livres de cuisine les plus vendus aux États-Unis. Ecrit et publié en 1931 par Irma S. Rombauer, il a été constamment réédité depuis, atteignant plus de 18 millions d’exemplaires écoulés. La dernière édition date de 2006, pour les 75 ans de la première parution (source Wikipedia).

 

Et vous qui célébrerez Thanksgiving, quelle est votre recette fétiche ?

 

Share

About Carine

Laisser un commentaire