,

Mardi gras à Cleveland : Paczki day

Alors qu’en France la période de la Chandeleur à Mardi Gras est placée sous le signe des crêpes, bugnes et oreillettes, à Cleveland et dans toute la région du Midwest des États-Unis ont déguste les Paczki.

 

 

Tradition d’origine Polonaise, ces gros beignets sont généralement fourrés à la gelée de framboise, à la confiture de prune ou à la crème de citron mais on en trouve désormais un peu pour tous les goûts.

Si vous vous trouvez dans le Midwest un jour de février et notamment pour Fat Tuesday (se dit aussi « Mardi Gras » en anglais), ne pensez pas entrer la bouche en coeur dans une boulangerie en réclamant des Paczki ! Pour avoir le privilège d’en déguster, il vous faudra apprendre à prononcer le mot magique ! Non pas s’il vous plaît ou merci mais quelque chose entre POONTCHKEY et PUNTCHKI.

Et si vous n’en souhaitez qu’un il faudra alors demader un « paczek » (PONTCHEK).

Envie de découvrir ces délicieux beignets ? Voici la recette de l’adorable grand-mère d’un camarade de classe de nos Twincesses, Américaine d’origine Polonaise.

250 ml de lait entier
1 sachet de levure de boulanger
500 g de farine
1 oeuf entier + 4 jaunes d’oeuf
70 g de sucre semoule
4 cuillères à soupe de beurre doux fondu
1 cuillère à café rase de sel
1 cuillère à café d’extrait de vanille
Huile de friture
Du sucre semoule ou sucre glace pour dresser les beignets
Confiture ou gelée
Robot pour pétrir la pâte

– Activer la levure dans le lait tiède avec une pincée de sucre jusqu’à ce que des bulles se forment.

– Verser la farine dans le bol du robot et creuser un puits. Incorporer la levure activée et mélanger doucement. Ajouter les œufs, le sucre, le beurre fondu, l’extrait de vanille et le sel.

– Travailler la pâte jusqu’à ce que des bulles se forment. La pâte obtenue ne formera pas une boule ; la texture doit rester un peu collante.

– Couvrir avec un torchon propre et laisser reposer pour faire lever la pâte. Elle doit doubler de volume.

– Former des boules et les disposer sur une surface farinée. Couvrir avec le torchon et laisser reposer encore 1/2 h.

– Frire les beignets, les poser sur du papier absorbant et laisser tiédir.

– Fourrer les beignets et les saupoudrer de sucre en poudre ou sucre glace (voire les deux).

 

 

Les paczki sont meilleurs dégustés le jour-même évidemment mais peuvent être conservés jusqu’à deux jours, dans une boîte hermétique et à température ambiante (on peut les tiédir au micro-onde).

Share

About Carine

You May Also Like

Laisser un commentaire