Puffy paint – la peinture maison 3D

Vous l’aurez compris, nous liquidons le plus d’affaires possible pour notre parenthèse Américaine (« mais pas nos jouets, hein maman ! »).

Les bouteilles de peinture de nos Twincesses diminuent à vue d’oeil, nous n’en rachèterons que lorsque nous nous serons installés à Cleveland. Il y a quelques jours, les filles voulaient faire de la peinture, il manquait des couleurs et là c’est carrément impossible pour des artistes-peintres !

Une bonne occasion de tester une recette vue sur le net. Et pas n’importe quelle peinture ! De la peinture qui gonfle lorsqu’on la passe au micro-ondes ! Les créations prennent alors du relief, on obtient des motifs en 3D : « c’est magique ! c’est rigolo ! ».

Voici un bon moyen d’apprendre les couleurs mais aussi à utiliser les couleurs  primaires pour obtenir des couleurs secondaires (on a fait deux nuances de verts en jouant sur les dosages du jaune et du bleu) : ça aussi « c’est magique ! ». Et comme on la fabrique nous-même cette peinture, on apprend aussi à respecter le dosage.

Aujourd’hui, c’est mercredi, pas d’école.  La météo, censée être printanière … nous a ramené la neige… certains sommets des Vosges et la de Fôret Noire sont de nouveau blancs, par endroits. Nous avons la chance de pouvoir les admirer depuis notre salon. C’est beau. Mais FROID. Ne nous plaignons pas, c’est ce qui nous attend dans l’Ohio (en pire et en encore plus long)… C’est décidé, aujourd’hui nous restons bien au chaud, à la maison.

Et une journée cocooning entre filles, chez nous ça s’organise un minimum sinon ça part en cacahuète… un mot d’ordre si on ne veut pas que nos petites inspectrices défassent nos cartons « juste pour voir ce qu’il y a dedans »… Il faut les occuper…, au programme de la « peinture relief » et cette fois-ci quelques photos pour illustrer l’activité.

Tout ce qu’il faut c’est du sel, de la farine, de l’eau et des colorants (alimentaires, ça tombe bien, j’essaie de liquider aussi mon petit stock, ou si on n’a pas ça dans la cuisine, de la gouache ça marche aussi).

Prête en 5 minutes ! C’est rapide à préparer, parfait pour des petits impatients ! La recette en image.

La texture doit être bien lisse, sans grumeaux, pas trop liquide, légèrement épaisse mais facile à étaler. Au besoin, on rajoute un peu d’eau.

Les petits artistes doivent être généreux dans leurs peintures pour que l’effet relief soit bien marqué.

Attention au format du papier utilisé, il faut que les chefs-d’oeuvre puissent rentrer dans le micro-ondes. On peut utiliser du papier, du carton, des assiettes cartonnées etc.

« Ca gonfle ! Regarde Maman ! »

Pour nos contenants, j’ai utilisé un moule que j’avais acheté lorsque les Twincesses ont commencé la diversification alimentaire (je préparais leurs purées de légumes que je congelais dans ce moule multi-portions puis je stockais mes parts congelées dans des sacs à congélation, pour sortir plus tard uniquement la quantité nécessaire, c’est super pratique !).

Pour revenir à nos peintures… Ce moule a l’avantage d’avoir un couvercle. S’il reste de la peinture, on couvre les contenants pour pouvoir la réutiliser. Elle se conserve ainsi plusieurs jours.

Aller hop ! Un moule de plus dans les valises !


Les anti micro-ondes pourront utiliser le sèche-cheveux bien chaud, pour faire gonfler la peinture, en respectant une certaine distance pour ne pas abîmer le papier.


 

Recette testée et approuvée par nos Twincesses ! ! Et chez vous ?

 

Share

About Carine

You May Also Like

Laisser un commentaire