,

Road trip en famille : les Chutes du Niagara

Aller jusqu’au Canada et visiter les chutes du Niagara faisait partie de ma « to do list » à réaliser durant notre parenthèse Américaine.

Qui n’a jamais entendu parler de ces chutes certes touristiques mais quand bien même mythiques ?

J’adore découvrir les petites villes Américaines dont on ne parle jamais mais il me semble qu’il fallait faire absolument cette visite et montrer ce phénomène spectaculaire de la nature aux enfants.

Notre retour en France approchant, nous devions organiser au plus vite ce mini road trip et c’est chose faite ! Le 1er avril, nous avons embarqué les enfants dans notre premier mini road trip l’espace d’un weekend.

700 km A/R

7h de route

Trois États traversés : Ohio-Penssylvanie-New York

Quatre météo différentes : pluie dans l’Ohio, brume et neige en Penssylvanie- nuages dans l’État de New York ! Mais arrivés au Canada, le mauvais temps s’est éclipsé rapidement à la fin de la première attraction, laissant la place au beau soleil tout le week-end !

 

Derrière la frontière se cache un beau soleil : si, si, même si nous étions un 1er avril, il ne s’agit pas d’un poisson d’avril !

 

Passer un week-end pour visiter Niagara implique en premier lieu de prendre une décision : où dormir ?

Rester à Niagara Falls, très touristique, horriblement cher au niveau restauration ou s’éloigner un peu et chercher un hôtel dans une petite ville ayant plus de charme, du style Niagara-On-The-Lake à une demie-heure de route ?

Tout est affaire de goût ! Mais réserver un hôtel à Niagara Falls n’a de sens que si l’on réserve un hôtel avec vue sur les chutes ! La ville n’offre rien d’autre d’intéressant que ses chutes majestueuses, hormis Clifton Hill, la « rue du divertissement » connue pour ses arcades, restaurants à thème et maisons hantées.

 

 

Nous avons décidé de rester dans la ville pour profiter pleinement des multiples attractions autour des chutes, sans stress, en choisissant de séjourner au Mariott Hôtel qui offre une vue imprenable sur les chutes Canadiennes, appelées « horseshoe » -le fer à cheval- en raison de sa forme. C’est un choix que nous avons fait pour les enfants d’autant plus que les chutes sont illuminées la nuit. Aucun regret, la vue est vraiment spectaculaire !

 

Le côté Canadien, au premier plan, au fond les chutes Américaines.

 

 

Le jour se couche sur Niagara…

 

Des couleurs plein les yeux.

 

 

Quand la ville dort encore…

 

Assister au lever du soleil, seule pendant que le reste de la petite famille est au chaud sous la couette…

 

 

Un petit tour au 31ème étage, avant d’aller voir les chutes de plus près… ?

 

Donc pour bénéficier de cette vue, bien insister auprès de l’hôtel pour avoir une vue sur les chutes en mentionnant « view falls » ou « overlooking falls », dans le cas contraire, vous risqueriez de vous retrouver avec une vue sur un immense parking ou sur d’autres hotels…

 

Que faire pour voir les chutes de plus près, avec des enfants ?

Faire une promenade sur Niagara Parkway vous offrira une vue proche des chutes et vous permettra de rejoindre certaines activités. S’amuser des écureuils gourmands qui n’ont pas peur des touristes.

Allergiques aux touristes… sortez vos mouchoirs ou choisissez le tout début de la saison ou carrément la basse saison (sachant que certaines activités ne reprennent qu’à partir du 1er avril).

Faire un arrêt à l’un des kiosques de l’office du tourisme, si vous n’avez pas acheté vos pass en ligne, pour faire quelques économies et éviter de faire la file aux caisses de chaque attraction. Plusieurs options sont disponibles à différents tarifs.

 

 

 

 

 

Prendre le Horneblower pour admirer la puissance des chutes de près et… se faire littéralement doucher par la brume qui s’en dégage ! Un imperméable recyclé après chaque utilisation vous sera distribué avant d’embarquer.

 

 

 

Ajustez vos capuches, protégez vos appareils photos non étanches… ça va mouiller !

 

Oh ce n’est que de la brume ! Sauf qu’avec un débit pareil, on prend carrément une douche ! Mais le bateau est pourvu d’un habitacle à toiture pour les réfractaires à la douche ou pour les familles avec des tout-petits.

 

 

Et si on approchait d’encore plus près ?

– une deuxième attactraction à faire sans problème avec des enfants : « a journey behind the falls » ! Emprunter les tunnels menant derrières les chutes !

 

57 m de hauteur ! La encore ça mouille, il suffit juste de reculer un peu. Les ouvertures sont bien sûr sécurisées, surveillez tout de même les petits cascadeurs.

 

 

– Traverser l’Ontario, ça vous tente ? Direction. Le Whirlpool aero car à quelques kilomètres de là. Pour s’y rendre, la voiture ou le bus Wego compris dans le pass. Attention, peu de places de parking disponibles sur le site !

 

La troisième attraction vous fera traverser le lac par 76m de hauteur pour vous faire passer au-dessus d’un tourbillon ! Un téléphérique rouge pompier vieux de plus de 100 ans vous y attend.

 

Lorsqu’on a le vertige comme moi… soit on fait demi-tour, soit un respire profondément et on suit le reste du groupe. La vue vaut le détour ! Nos Twincesses étaient contentes d’avoir pris le téléphérique.

 

 

Ça tourbillonne !

– Une attraction est également à faire juste avant d’arriver sur le site précédent : le White water walk, une promenade près des rapides rugissants. Les rapides les plus dangereux du monde ! Le site n’ouvre qu’à la mi-avril. Nous avons donc passé notre chemin.

 

Pour finir cette visite en long, en large et en hauteur, une vidéo avec un petit commentaire poétique qui va… si bien avec la beauté du paysage, sur mon compte Instagram.

 

Après l’effervescence des chutes, une petite pause bucolique près de l’Ontario, au calme. Direction Niagara-On-The-Lake petite ville à 1/2h de route de Niagara Falls.

 

 

 

Le retour fut assez épique par contre…

Si comme nous, vous êtes expatriés avec un visa… pensez-bien à emporter avec vous votre formulaire DS2019. Vous voyez de quoi je parle n’est-ce pas !

Lorsqu’on n’a pas ce précieux sésame, que votre voiture est immatriculée dans un autre état que celui de votre résidence et que cerise sur le gâteau, vous avez des tampons d’entrée dans « certains » pays sur votre passeport, pour raison familiale ou professionnelle, vous pourriez avoir le droit de passer par la case « douane » une bonne heure, sans toutefois toucher 20.000 $ mais un simple « ça va pour cette fois ».

Pour terminer sur une « mignonnerie », une de nos Twincesses a perdu sa première dent, le temps d’une pause à Buffalo… je vous raconte qui est passé récupérer cette dent, dans ce billet.

Share

About Carine

You May Also Like

14 comments on “Road trip en famille : les Chutes du Niagara

  1. 18 avril 2017 at 6 h 15 min

    On a vecu trois ans au Canada et on n’a jamais trouve le temps d’y aller 🙁

    • 18 avril 2017 at 12 h 19 min

      Oui je comprends tout à fait Lucie ! Si je n’avais pas posé de date, on n’y serait pas allé…
      Il y a tellement de choses à voir au États-Unis ou au Canada ! Mais Niagara vaut bien d’y consacrer quelques heures.

  2. 18 avril 2017 at 7 h 15 min

    Waouuuw le rêve ! J’espère que j’aurai la chance de retourner au Canada mais cette fois-ci avec ma petite famille et visiter les chutes du Niagara.
    Magnifiques ?.

    • 18 avril 2017 at 12 h 16 min

      Je te le souhaite Fanny ! Consacrer tout une journée à Niagara Falls est à faire au moins une fois, c’est très beau !

  3. 18 avril 2017 at 12 h 49 min

    Elles sont superbes tes photos. Je suis allee voir les chutes il y a bien longtemps. Autant j’ai trouve qu’elles etaient magnifiques autant la ville m’a super deçue mais bon faut oes voir au moins une fois.

    • 18 avril 2017 at 20 h 44 min

      Tout à fait d’accord avec toi Delphine ! La ville n’a aucun charme. Et les prix !!! C’est pour ça que je dis dans mon billet que le seul intérêt de réserver un hôtel sur place, c’est d’avoir une vue sur les chutes.

  4. 18 avril 2017 at 12 h 59 min

    ohhhhh tu me rappelles de tres beaux souvenirs…..merci pour ces photos!

  5. 18 avril 2017 at 17 h 53 min

    C’est rigolo on s’est croisé a quelques jours près ! On etait à Toronto et 2 jours aux chutes début mars ! Meme hotel meme photo meme impression … nous avons bien aimé aussi Niagara on The Lake ! Et apprécié le fait d’être en saison basse pour éviter la foule ! On a juste ajoute une petite visite dans un vignoble !
    À bientôt
    Caro

    • 18 avril 2017 at 20 h 48 min

      Ah très sympa la visite du vignoble ! J’aurais adoré ! Malheureusement pas assez de temps. Par contre, notre année aux États-Unis se termine bientôt, retour en Alsace. Je compte bien faire la route des vins ! 🙂

  6. 18 avril 2017 at 18 h 10 min

    superbes photos. tres envie de découvrir ces si fameuses chutes. Je sais que le jour viendra…

    • 18 avril 2017 at 20 h 49 min

      Merci Laetitia !
      Oui à faire ! 🙂
      Si on avait eu un jour de plus, on aurait continué à Toronto !

  7. 19 avril 2017 at 3 h 16 min

    Un reportage remarquable et de si belles prises de vue ! Impressionnant et impressionnée je suis ! merci pour ce superbe billet !

    • 20 avril 2017 at 17 h 20 min

      Merci Laurence pour tes gentils compliments, cela me va droit au coeur !

Laisser un commentaire