Comment la Fée des dents a remplacé la Petite souris

Il y a une dizaine de jours, une de nos Twincesses est venue fièrement me montrer sa première dent qui bougeait.

Moment d’émotion pour moi : partagée entre fierté et petite larme que j’imagine due à la fatigue car nous sortions d’une semaine d’hospitalisation.

La petite souris allait bientôt passer… séquence « nostalgie » où je me revois enfant attendre sa venue…

« Euh mais tu veux dire la Fée des dents, maman ! »

Retour sur Terre.

C’est vrai que nous sommes aux Etats-Unis et qu’ici la Petite souris a des ailes, une baguette magique et tient dans sa main un bocal pour collecter les petites dents des enfants, pour se construire un château près des étoiles. En contre partie, comme la Petite souris, elle glisse sous l’oreiller ou près du lit une petite pièce de monnaie ou un cadeau… voire les deux.

Après avoir répandu LA nouvelle, sont venues l’attente et les questions multi-quotidiennes :  « mais tu es sûre qu’elle va tomber ma dent, maman ? », « Mais c’est quand l’année prochaine ? C’est dans beaucoup de temps ? » Parce que cette petite dent bougeait timidement, sans plus. J’avais donc le temps de m’organiser, surtout qu’elle tomberait sûrement bien après notre retour en France, car notre parenthèse Américaine va bientôt se refermer…

Le weekend dernier, nous sommes partis au Canada histoire de visiter un peu plus que l’Ohio avant notre retour.

Arrivés à l’hôtel, cette petite dent qui bougeait timidement s’était transformée en petite dent désespérée qui ne demandait qu’à tomber !

C’est sur la route du retour, durant une pause pour dîner en coup de vent, qu’elle a choisi de tomber. En mangeant un burger ! Vive la malbouffe, parfois ça a du bon finalement !

Seulement voilà… la petite souris et la fée des dents n’étaient pas prêtes ! « Et » parceque les deux devaient passer, dans ma tête de maman ; hors de question d’oublier la Petite Souris mais étant aux Etats-Unis, il fallait également inviter la Fée des dents.

Les derniers kilomètres ont été occupés à chercher une excuse pour expliquer que la Petite Souris et la Fée des dents ne viendraient peut-être pas cette nuit…

« Ah non non non, moi je n’aime pas les souris, moi j’aime la Fée de dents ! ». Evidemment, pour une petite fille qui ne connaît pas la Petite souris, une fée c’est plus girly !

C’est ainsi que la Petite souris est restée en France…

Place à Tooth Fairy !

 

Une nuit pour cogiter et essayer d’organiser un passage de fée inattendu… et 1h30 le lendemain pour passer à l’action entre ma mission « taxi » : déposer les enfants à l’école, puis accompagner Daddy jusqu’à son travail pour pouvoir garder la voiture et aller récupérer les enfants à l’école à 12h30. C’est très court quand on ne sait pas vraiment où chercher ! Demandez-moi où acheter des produits alimentaires à Cleveland et environs… mais pour une première dent perdue… « panique » à bord !

Pas de petite-boite-toute-mignonne-avec-image-de-dent-de-lait spécifique à l’événement comme je l’avais imaginé mais une petite boite mignonne tout de même où glisser dent et petit mot à la fée collectionneuse !

Et quel mot ! Elle a pensé aussi à sa sœur d’elle même !

« Chère Fée des dents, je voudrais une robe et des ailes de fée ainsi que pour Léa »…

« Ceci est MA dent, pas celle de Léa »…

 

 

« Pour la Fée des dents : Chloé a perdu sa dent aujourd’hui. Elle l’a placée tout près de son lit. Viens lui rendre visite cette nuit, s’il te plait ».

Alors oui ce n’était pas « today » (aujourd’hui) mais « yesterday » (hier), ce que m’ont gentiment fait remarqué mes puces mais la pancarte était pré-remplie, dans l’urgence on fait avec ce qu’on a.

 

 

Des pièces en chocolat sur le lit… ainsi qu’un « petit » cadeau, pour se souvenir de la Fée Américaine.

 


 . . . . . . . . . . . 

A l’école, la perte d’une dent est également célébrée, en particulier si elle est tombée durant la classe.

Pour l’occasion, la maîtresse a remis à nos Twincesses un kit regroupant une brosse à dents, un échantillon de dentifrice et un petit livre du « Dr Rabbit et des défenseurs des dents ».

 

Et chez vous, qui passe récupérer les petites quenottes ?

 

 

Source des documents imprimés : Pinterest

 

Share

About Carine

You May Also Like

One comment

Laisser un commentaire