, , ,

Observer la nature de son jardin

« The Forest City » autrement dit : « la Ville-Forêt » ! Tel est le surnom de Cleveland et ses environs.

Nous avons la chance de vivre dans une ville verte où l’on peut admirer certains animaux depuis notre patio ou même notre salon, pour le bonheur des petits et des grands.

Il y a quelques semaines, alors que je cherchais des idées pour fabriquer le calendrier de l’avent de nos Twincesses dans un magasin de bricolage, je suis tombée sur deux petits oiseaux de décoration, rouges. De fil en aiguille, j’ai remarqué qu’ils étaient souvent représentés sur des éléments de décoration sur le thème de l’Ohio ou de l’Est et du Sud des États-Unis.

Il s’agit du Cardinal et dans la nature, sa couleur est bel et bien d’un rouge éclatant et impressionnant ! On le retrouve aussi dans le dessin animé Angry Bird.

Après recherches et discussion avec mon amie Américaine, Cindy, il s’avère qu’on peut les observer dans notre ville mais pour l’instant, nous n’avons pas encore eu la chance de les apercevoir. Mon amie qui habite tout près de chez nous les observe depuis chez elle et m’a gentiment envoyé des photos que je partage dans ce billet avec son autorisation.

 

cardinal-3Magnifique couleur, n’est-ce pas ?

 

Pour augmenter nos chances d’en apercevoir, j’ai proposé aux enfants de fabriquer une mangeoire pour essayer de les attirer et de les observer.

Bien sûr, si nous avons de la visite, il faudra continuer à alimenter la mangeoire jusqu’au printemps prochain pour ne pas leur causer de tort. En nourrissant ces oiseaux, nous ne changeons pas l’écosystème de l’environnement où nous habitons car les Cardinaux y sont déjà présents, le nourrissage des oiseaux est fréquent en hiver et les aide à passer cette dure saison.

Pour se faire, nous avons commencé par effectuer une recherche sur la nourriture préférée des Cardinaux, à savoir :

– des graines de tournesol noir ainsi que des graines de carthame mais nous n’avons pas trouvé ces dernières dans le commerce, aussi dans un premier temps, nous allons nous contenter des graines de tournesol.
– des raisins secs.

 

dsc_1463
Un bidon de lait vide, une cloche de graines de tournesol noir ainsi que quelques grains de raisins secs.

Une bonne occasion également de leur en apprendre un peu plus sur ces graines : d’où viennent-elles ? Comment les appelle-t-on en anglais ainsi que la fleur dont elles proviennent.

Toutes les occasions sont bonnes pour apprendre en s’amusant !

sunflower-192927_640
(source Pixabay)

dsc_1465

Nous avons aussi fabriqué une « galette » de graisse et de gaines, avec de l’huile de coco non parfumée que j’avais déjà à domicile. Nous avons observé comment l’huile se comporte selon la température (« liquide » ou « solide », « figée »).

Le gras permet de fixer les graines mais surtout apporte à l’oiseau de quoi supporter l’hiver.

Nous avons fait fondre l’huile de coco au micro-onde, 10 à 15 secondes, le temps de la rendre liquide sans qu’elle ne soit brûlante et les filles l’ont transvasée dans un moule en silicone que nous utilisons pour faire des muffins. Puis, elles ont ajouté les graines, les raisins secs ainsi qu’un ruban qui, en se figeant dans le mélange, nous a permis d’accrocher cette « galette » à l’extérieur.

dsc_1478

dsc_1487

dsc_1488
Dans la même idée, une pomme de pin garnie de graines, fixées avec l’huile de coco. Nous avons rajouté des restes de brisures de noix.

Et voilà la mangeoire fixée à l’aide d’un cintre en métal (bidon de lait découpé, selon une idée trouvée sur Pinterest).

dsc_1490

Nous avons également installé un abreuvoir, nous observerons les différents états de l’eau à l’extérieur (« liquide » ou « solide »/ »glacée » et comment la faire fondre).

dsc_1491

Rien n’est acquis, il se peut que nous ne voyions pas de Cardinaux… mais la patience est de mise.

Peut-être aurons-nous la visite de biches curieuses qu’on observe déjà à quelques mètres de notre patio, comme celle-ci, qui essaie d’attraper les graines de la mangeoire dans le jardin de mon amie ?

dscf8549-1

À moins que ce ne soit les petits écureuils curieux ? Ce qui est très probable car nous avons plusieurs nids juste en dessus de nos têtes !

À suivre tout au long de l’hiver, le résultat de nos observations !

J+4 : visiteur du matin…

_20161206_064850

Qui sera le prochain… ?

M+1 : les écureuils gloutons ont eu raison de la mangeoire, malgré la palissade glissante, ils ont réussi à y accéder et grignoter toute la cloche de graines de tournesol noires.

Nous continuons à jeter des graines au sol…

 M+3 :

Encore et toujours la visite quotidienne de nos petits voisins gloutons, cette fois nous avons réussi à photographier un Chipmunk.

Les photos ne sont pas de bonnes qualit de mais la moustiquaire de la vitre ne nous aide pas…

Petit déjeuner entre amis :

Le Chipmunk s’est joint à l’écureuil pour festoyer (sur le gazon à gauche, proche du patio).

29 mars 2017 : les voici, les voilà ! La neige a fondu mais nous les avons ENFIN aperçu par une belle soirée de printemps !

Une journée de jolies rencontres car ce matin, au cours d’une promenade dans notre résidence, nous avons également vu un geai bleu

(Source Pixabay… allez donc photographier un oiseau avec deux enfants curieux et bavards à côté de vous !)

Donc deuxième rencontre du jour, M. et Mme Cardinal (toujours en couple), en train de picorer nos graines de tournesol. Mme n’a pas osé s’approcher, il faut dire qu’il y avait toute notre petite famille à la fenêtre… mais M. est venu nous montrer son magnifique plumage rouge et sa petite crête sur la tête  (qu’on ne voit pas sur cette photo volée)…

À suivre ?

Share

About Carine

You May Also Like

One comment

Laisser un commentaire