Cleveland autrement

Découvrir une ville, la visiter, c’est toujours intéressant et enrichissant. Parfois, le hasard vous la fait découvrir de façon insolite et inattendue.

J’aime ces découvertes qui permettent de voir une ville sous un autre angle.

Depuis que nous avons notre voiture, j’accompagne Daddy Finger jusqu’à son travail le matin pour pouvoir la récupérer et m’en servir dans la journée. Le soir, nous allons le chercher avec les Twincesses. Il nous arrive d’être un peu à l’avance, alors nous l’attendons à l’intérieur de son lieu de travail : la Cleveland Clinic.

Au cours de ces quelques minutes à l’attendre, nous avons découvert un autre aspect de la clinique : son exposition d’art contemporain ! Tant et si bien, que notre attente s’est transformée en promenade culturelle et c’est bien le but car il s’agit d’une vraie exposition qu’il est possible de visiter sans pour autant être patient ou visiteur. Le programme du « audio art tour » est disponible gratuitement en le téléchargeant sur un MP3, pour compléter la visite.

L’exposition s’étend sur les trois premiers étages du pavillon, elle est composée de sculptures, peintures, photographies mais aussi de plusieurs hologrammes. Les Twincesses ont particulièrement apprécié un hologramme représentant un arbre selon le cycle des quatre saisons de l’année.

Et ce soir, « the icing on the cake ! » (cerise sur le gâteau !), nous avons découvert le « rooftop » (le toit) de la Clinique !

Lorsque je faisais des recherches sur notre année à venir aux Etats-Unis, j’ai découvert que certains établissements privés ouvraient leur accès au public, à certaines heures de la journée ou du soir. Appelés « POPOS » (Privately Owned Public Open Spaces ou «Espaces privés ouverts au public ») grâce à un code de l’urbanisme datant de 1985.

Et puis, plus connus, il y a aussi d’autres toits ou derniers étages qui ont été transformés en bars, restaurants où l’on consomme tout en profitant d’une vue particulièrement saisissante.

« Notre » rooftop n’est donc pas aussi spectaculaire que ceux de New-York mais il fait tout de même son petit effet ! Surtout lorsqu’on ne s’y attend pas.

Aménagé pour le confort des patients, visiteurs et employés, il est aussi ouvert au public, à condition de respecter le calme des lieux.

Voici donc quelques photos, prises au détour de nos promenades dans la Cleveland Clinic.

CCRooftop2

Si vous visitez Cleveland, n’hésitez pas à faire un détour par le campus principal de la Cleveland Clinic, pour y passer une petite heure sympathique et originale !

Et si vous avez une petite faim, vous pourrez vous y restaurer, aussi surprenant que cela puisse paraître en France, car vous y trouverez également trois restaurants, un Starbucks café mais aussi de belles boutiques cadeaux ainsi que des boutiques de vêtements.

Vous y retrouverez, enfin, une banque pour les patients obligés de contracter un prêt pour se faire soigner… mais ça, c’est une autre histoire !

 

  • 0

    Overall Score

  • Reader Rating: 0 Votes

Share

About Carine

You May Also Like

Laisser un commentaire